NOTE D’ALERTE SANITAIRE : Influenza Aviaire

INFLUENZA AVIAIRE : Un foyer confirmé dans le Finistère le 02 avril 2022

COMMUNIQUE DE PRESSE, Quimper, le 3 avril 2022

communiqué de presse + arrêtés 

 

Un foyer d’Influenza Aviaire, dont le caractère hautement pathogène vient d’être confirmé ce samedi 2 avril 2022, a été détecté dans un élevage de canards gavés sur la commune de Plounévézel dans le Finistère. Au regard du caractère toujours évolutif de la situation nationale, des enjeux pour la filière volailles dans le département, et de la zone d'élevage concernée, l’abattage préventif de l’élevage concerné a été réalisé dès le 1er avril.

 Une zone de contrôle temporaire, se traduisant par la mise en œuvre de mesures de biosécurité renforcées, a également été établie dès cette date dans un rayon de 3 km autour de l’élevage.

En complément de ces premières mesures, et en application des protocoles en vigueur, compte tenu de la confirmation du caractère hautement pathogène du virus et pour garantir son absence de diffusion à d’autres élevages , des zones réglementées de protection (ZP) et de surveillance (ZS) ont été mises en place ce jour dans un rayon de 3 et 10 km (lien vers carte de zonage). Ces mesures ont été mises en œuvre en étroite concertation avec les services de la Préfecture des Côtes d’Armor et la DDPP de ce département, l’élevage concerné par le foyer étant situé dans une commune limitrophe des Côtes d’Armor.

La ZP est située sur le territoire de la commune de Plounévézel à l'est de la D54.

La ZS est établie sur les territoires suivants :

  • Commune de Plounévézel à l'ouest de la D54
  • Commune de Carhaix Plouguer
  • Commune de Poullaouen : à l'est de la rivière Aulne
  • Commune de Kergloff : à l'est de la rivière Aulne jusqu'à son croisement avec la D48, jusqu'au niveau de Restaulern, puis à l'est jusqu'à la limite communale
  • Commune de Motreff : au nord du ruisseau de Sterlenn

Dans ces périmètres, tous les lieux de détention de volailles et d’oiseaux captifs sont soumis à des prescriptions spécifiques. En particulier, les mouvements de volailles et autres oiseaux captifs sont interdits, sauf dérogations accordées par la direction départementale de la Protection des Populations (DDPP). Les demandes de laisser passer sanitaires doivent être effectuées auprès de la DDPP à l’adresse suivante : ddpp-crise-lps@finistere.gouv.fr

D’une manière générale, et afin de limiter la diffusion du virus, qui peut avoir d’importantes
conséquences économiques, il est rappelé à l’ensemble des professionnels de la filière volaille et aux particuliers détenteurs de volailles de respecter strictement les mesures de biosécurité (notamment la mise à l’abri), sur l’ensemble du département et de rester extrêmement vigilants et d’informer leur vétérinaire sanitaire ou la DDPP en cas de mortalité anormale constatée.

La surveillance de la mortalité de l’avifaune sauvage est également renforcée et la découverte d’oiseaux sauvages morts doit faire l’objet d’une déclaration auprès de l'Office français de la biodiversité (OFB) - Service départemental du Finistère au 02 98 82 69 24.

Pour rappel, la consommation de viande, foie gras et œufs, et plus généralement de tout produit
alimentaire à base de volailles, ne présente pas de risque pour l’Homme.

Toutes les mesures de biosécurité à respecter par les professionnels comme pour les particuliers sont consultables avec le lien suivant :

https://agriculture.gouv.fr/influenza-aviaire-les-mesures-de-biosecurite-pour-les-operateurs-professionnels-et-les-particuliers

Extrait : ARRÊTÉ N° 29-2022-006-IA du 03 avril 2022 DÉTERMINANT UN PÉRIMÈTRE RÉGLEMENTÉ SUITE A UNE DÉCLARATION D’INFECTION D’INFLUENZA AVIAIRE HAUTEMENT PATHOGÈNE

Article 2 : Mesures dans le périmètre réglementé

Les territoires placés en zone de protection et de surveillance sont soumis aux dispositions suivantes :

1. Les responsables d'exploitation commerciale détenant des oiseaux se déclarent auprès de la Direction départementale de la protection des populations en mentionnant les effectifs des différentes espèces. Un suivi régulier et contrôle des registres est effectué par le directeur départemental de la protection des populations (DDPP).

2. Tous les détenteurs de volailles en zone de protection font l’objet de visites par un vétérinaire sanitaire à la demande de la direction départementale de la protection des populations pour contrôler l’état sanitaire des animaux par l’examen clinique, la vérification des informations du registre d’élevage et le cas échéant, la réalisation de prélèvements pour l’analyse de laboratoire.

3. Toute apparition de signes cliniques évocateurs d’influenza aviaire ou toute augmentation de la mortalité ainsi que toute baisse importante dans les données de production sont immédiatement signalées au DDPP et au vétérinaire par les détenteurs de volailles quelle que soit la nature de leur activité.

4. Tous les détenteurs d’oiseaux mettent en œuvre les mesures de biosécurité adaptées pour prévenir le risque de diffusion de la maladie, en particulier via le contact avec les oiseaux sauvages, en protégeant l’accès à l’alimentation, à l’abreuvement, aux silos et stockage d’aliments et, le maintien des oiseaux en bâtiment sans préjudice d’autres dispositions réglementaires en vigueur.

 Les cadavres qui ne pourraient être éliminés dans les meilleurs délais sont stockés dans des containers étanches.

8. Les lâchers de gibiers à plumes sont interdits.

   

  • Partager cette page

Toutes les actualités

CONTACT FACEBOOK
Siège QUIMPER
18 rue A.R.J. Turgot
C.I. Administrative Ty Nay
29000 Quimper
Tél. 02 98 95 85 35

HORAIRES D'OUVERTURE
Du lundi au vendredi
de 8h00 à 12h et de 13h30 à 17h30
(fermé au public le mercredi après-midi)

PLAN D'ACCÈS
Centre de formation
Ti Blaise
29190 BRASPARTS
Tél. 02 98 81 48 53
Tél. 06 73 86 64 63

HORAIRES D'OUVERTURE
(Uniquement sur rendez-vous)

PLAN D'ACCÈS